Hockey élite: 11 joueurs midget de la Structure intégrée des Albatros/Océanic AAA de l’Est-du-Québec ont été repêchés par les équipes de la LHJMQ le 8 juin à Québec

12 06 2019
Albatros_repechage_LHJMQ_2019Lors de la séance de repêchage 2019 de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) tenue à Québec le 8 juin dernier, 11 joueurs midget (Espoir et AAA) issus de la Structure intégrée des Albatros/Océanic AAA de l’Est-du-Québec ont été sélectionnés par les formations du circuit québécois. Cela confirme que la région continue d’être une véritable pépinière de talents pour le hockey junior québécois. Cela démontre également la pertinence et la qualité du programme Sport-études mis en place au Collège Notre-Dame (reconnu par le MESS) auquel tous ces jeunes hockeyeurs sont inscrits.
Sur la photo, les heureux élus du repêchage 2019 sont, en première rangée de gauche à droite: Pierre Alexandre Boulet, Charle Truchon, Mikael Denis et Nathan Pelletier. En deuxième rangée, dans le même ordre: Samuel Johnson, Louis-Charles Martinet, Zachary Charest, Émile Lambert, Maxim Gagné et Émile Labrie. Absent: James Boulay Leblanc. Plusieurs autres joueurs non repêchés pourraient recevoir des invitations aux camps de sélection de la LHJMQ au cours de l’été.
Si l’on remonte dans l’histoire , on ne peut que constater l’intérêt que suscite auprès des équipes de la LHJMQ le bassin de joueurs élites de l’Est-du-Québec. Depuis 2004, 133 joueurs midget Espoir et AAA de la région ont été repêchés par les formations junior du Québec, si l’on jumèle les structures existantes de l’époque avec celle d’aujourd’hui. Parmi ceux-ci, quatre ont joué ou évoluent dans la Ligue nationale de hockey (Gabriel Dumont, Gabriel Bourque, Cédric Paquette et Pierre-Luc Dubois). 1 a remporté le championnat universitaire canadien (Christopher Clapperton et Tristan Pomerleau). 3 ont gagné la Coupe Memorial, emblème de la suprématie au hockey junior canadien (Samuel L’Italien, Zachary Émond et Alexis Arsenault). 1 a remporté la Coupe NAPA au hockey junior AAA (Marc-Olivier Lantin). Et cela, sans compter tous les autres qui poursuivent leur parcours aux niveaux collégial, junior AAA, universitaire, dans la ECL et la LAH.
Voilà ce qu’on peut appeler une impressionnante feuille de route!
(En collaboration avec la Structure intégrée des Albatros/Océanic AAA de l’Est-du-Québec)

Retour à la Salle de presse