Le Collège Notre-Dame lance PISE, un programme multidisciplinaire en innovation et développement de solutions entrepreneuriales

02 05 2016

DSC04610Le Collège Notre-Dame lance un nouveau programme de formation multidisciplinaire à l’intention de ses élèves. Le Programme Innovation-Solutions-Entrepreneuriat (PISE) a pour objectifs de les familiariser avec les valeurs entrepreneuriales, de les aider à développer leur créativité et leur potentiel d’innovation en trouvant des solutions à des problèmes concrets, et de leur permettre d’appliquer les notions acquises en travaillant sur des projets réels avec le concours de mentors, de coachs et d’entrepreneurs. PISE sera mis en œuvre dès l’automne 2016 pour les élèves de 3e secondaire qui formeront la première cohorte, et touchera à terme tous les élèves du deuxième cycle du secondaire.

Parrainé par madame Stéphanie Poitras, directrice générale d’Aliments ASTA et présidente du conseil d’administration du Collège, PISE permettra aux jeunes d’acquérir des connaissances entrepreneuriales tangibles, de développer des habiletés applicables au quotidien et de nourrir des attitudes propres aux entrepreneurs dans le contexte d’une formule d’apprentissage par projets.

Près de 190 périodes de cours en trois ans

Une des particularités de ce programme réside dans le fait que la formation sera intégrée à l’enseignement régulier avec le concours de madame Andréan Tremblay-Girard, conseillère d’orientation. Dès la 3e secondaire, 24 périodes de cours seront consacrées à l’apprentissage des valeurs et des habiletés entrepreneuriales. Chaque classe sera appelée à identifier et à élaborer un concept de service pouvant être offert à tous les élèves du Collège. Ces projets seront évalués par la marraine du programme et deux autres entrepreneurs qui détermineront celui qui sera retenu.

En 4e secondaire, les jeunes bénéficieront de 48 heures de formation et auront pour mandat de mettre en œuvre le projet retenu en 3e secondaire ou de réaliser un évènement pour la population. Pour ce faire, ils seront appuyés par des mentors issus du milieu des affaires et les autres élèves du Collège.

En 5e secondaire, 115 périodes de cours seront réservées à la formation entrepreneuriale. Chaque classe sera alors invitée à résoudre des problématiques réelles soumises par des entreprises ou à mettre sur pied une entreprise. En cours de processus, les élèves seront mis au défi par des professionnels et supervisés par une équipe multidisciplinaire qui leur fera vivre les enjeux et les réalités des entrepreneurs. Ils pourront aussi développer leurs connaissances en économie, en finance et en fiscalité.

Un laboratoire entrepreneurial, espace pédagogique multidisciplinaire favorisant l’inspiration, la création et la collaboration, sera aussi mis en place. Spécifiquement dédié à PISE, il disposera d’équipements et d’aménagement distinctifs qui pourront éventuellement être mis à la disposition des entreprises. Pour le directeur général du Collège Notre-Dame, Guy April, ce programme puise ses forces dans la mise en application en temps réel des notions apprises et acquises. Il explique : « Nous avions déjà une offre de programmes étoffée en sciences, en arts de la scène et en sports. Il manquait un volet entrepreneurial que nous introduisons aujourd’hui avec une valeur ajoutée. PISE ne sera pas un programme en circuit fermé; il sera tourné vers la communauté et les entreprises du milieu. Conçu par Andréan Tremblay-Girard, conseillère d’orientation, et Annie Bouchard, personne-ressource en relation d’aide et adjointe à la vie scolaire, PISE touche plusieurs volets d’apprentissage liés à l’orientation scolaire et professionnelle des jeunes, à la connaissance et à l’affirmation de soi, à la découverte et au développement des valeurs entrepreneuriales, à la mise en œuvre de projets rassembleurs qui seront bénéfiques pour les jeunes et la communauté. Nous souhaitons que ce programme devienne une occasion pour les élèves d’explorer tout leur potentiel. Nous voulons que les collaborations établies avec des professionnels, des mentors et des entreprises d’ici motivent aussi nos élèves à revenir s’établir dans la région à la suite de leurs études postsecondaires. »

Des partenaires de taille

La formule du Programme Innovation-Solutions-Entrepreneuriat suscite l’enthousiasme et l’intérêt de plusieurs partenaires de la région. Ceux-ci l’appuient soit financièrement, soit en agissant comme mentors, conseillers ou consultants, en participant à l’encadrement de projets ou en s’associant à différents aspects de la formation.

Ce sont notamment la Caisse Desjardins de Rivière-du-Loup, qui donnera son nom à l’espace créatif entrepreneurial du Collège, la Table d’action en entrepreneuriat de la Direction régionale Bas-Saint-Laurent du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation du Québec, la Chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup, Premier Tech, Raymond Chabot Grant Thornton, le Centre local de développement de la région de Rivière-du-Loup, le Carrefour jeunesse-emploi Rivière-du-Loup/Les Basques, la Ville de Rivière-du-Loup et l’Association des parents du Collège Notre-Dame.

Ayant pour thème « Coopérer pour innover », PISE prendra son envol lors d’un séminaire de formation d’une journée qui réunira les élèves de 3e secondaire et plusieurs partenaires à la rentrée scolaire de septembre prochain.

(Légende photo) De gauche à droite : M. Hugo Dubé, président de la Chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup et porte-parole de la Table d’action en entrepreneuriat de la direction régionale du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Mme Louise Bergeron, directrice générale de la Caisse Desjardins de Rivière-du-Loup, M. Guy April, directeur général du Collège Notre-Dame et Mme Stéphanie Poitras, directrice générale d’Aliments ASTA, présidente du conseil d’administration du Collège et marraine du programme.


Retour à la Salle de presse