L’artiste et enseignante en arts visuels Sylvie Pomerleau expose « Le temps des possibles » au Collège Notre-Dame

30 05 2017

Oeuvre_Sylvie_PomerleauL’artiste et enseignante en arts visuels Sylvie Pomerleau présentera une exposition d’œuvres récentes, intitulée « Le temps des possibles », au Collège Notre-Dame, du 31 mai au 2 juin. L’exposition sera accessible au public les mercredi 31 mai, de 13 h à 17 h, jeudi 1er juin, de 9 h à 20 h, et vendredi 2 juin, de 9 h à 15 h. Le vernissage est prévu le 1er juin, de 17 h à 20 h. L’artiste profitera de sa présence au Collège pour rencontrer les élèves inscrits aux cours d’arts plastiques de l’enseignante Thérèse Massé.

Diplômée de la promotion 1981 du Collège Notre-Dame, Sylvie Pomerleau dévoilera à cette occasion une œuvre picturale grand format exclusive, « Le temps des possibles », qu’elle a réalisée et cédée pour soutenir le financement de la Fondation du Collège. 250 reproductions numérotées et signées du tableau, de format 19’’ par 19’’, seront vendues 150 $ chacune en appui à la Fondation. Elles seront disponibles lors du vernissage de l’exposition.

Pour Sylvie Pomerleau, ce don intellectuel est une façon tangible de contribuer au développement de l’institution qu’elle a fréquentée au secondaire. Elle souligne : « Il y a plusieurs façons de soutenir une cause qui nous tient à cœur. J’ai choisi de faire ce don par reconnaissance durable et significative de ce que mon passage au Collège m’a apporté. Je souhaite que cela permette à la Fondation d’en retirer d’importants bénéfices qui aideront directement les élèves. » Elle devient ainsi la deuxième diplômée du Collège à offrir son talent à la Fondation comme moyen de financement. L’auteure et conférencière Sylvie Ouellet avait déjà annoncé en décembre dernier qu’elle versera annuellement une part des redevances liées à la vente de son dernier livre, « Rendez-vous au cœur de l’être » à la Fondation.

Sylvie Pomerleau décrit ainsi « Le temps des possibles » : « La nature qui m’entoure a toujours été au cœur de mon travail. Portons-nous les lieux où nous avons vécu ou bien est-ce le paysage qui porte en lui notre trace, notre histoire? Avec « Le temps des possibles », j’ai voulu transposer sur le paysage mes souvenirs, mais aussi mon regard. Ici, maintenant. La fenêtre représente la réceptivité, l’ouverture. Elle nous rappelle aussi que notre environnement nous façonne mais que nous le transformons nous aussi. Le temps et les éléments sont toujours là, à nous regarder nous transformer au fil du temps. »

Originaire de Rivière-du-Loup, Sylvie Pomerleau a obtenu un baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval et une maitrise en arts plastiques de l’Université du Québec à Montréal. Elle travaille dans son atelier et enseigne au département des arts du Cégep de Rivière-du-Loup. Elle a présenté plusieurs expositions individuelles et collectives au Québec et au Nouveau-Brunswick.

Elle est membre de l’organisme Voir à l’est et ses œuvres font partie d’importantes collections, dont la collection Prêt d’œuvres d’art du Musée du Québec et la collection Loto-Québec. La nature qui l’entoure, les lieux qui l’habitent ont toujours été au cœur de son travail. « Avec le temps, ma recherche s’est concentrée sur la peinture, mais avant tout sur la matière. Cette approche m’aide à exprimer le combat de la vie et de la mort, la force et la fragilité. »


Retour à la Salle de presse