Des élèves du programme de robotique appliquée AMT/Notre-Dame s’illustrent à l’Université Laval

02 05 2018
Les membres de la délégation du programme de robotique AMT/Notre-Dame.

Les membres de la délégation du programme de robotique AMT/Notre-Dame.

Neuf élèves du programme de robotique appliquée AMT/Notre-Dame se sont illustrés à l’Université Laval de Québec, le mercredi 25 avril, lors de la compétition provinciale de robotique pédagogique Robotique Zone 01.

Encore d’âge junior et regroupés en trois équipes, les jeunes avaient choisi de se confronter au défi de calibre sénior le plus difficile de la compétition. Ils y ont répondu avec brio puisqu’une équipe a remporté une médaille d’or alors qu’une autre a mérité une médaille de bronze.

Le programme de robotique appliquée s’inscrit dans le parcours Sciences-études du Collège Notre-Dame. Il a été lancé en 2015 sous la responsabilité de l’enseignant Patrick Le Brasseur. Il bénéficie d’un partenariat récemment conclu avec Moulage sous pression AMT de Saint-Cyprien, une entreprise de pointe qui utilise et développe des technologies modernes de communication, de programmation et d’automatisation.

Le programme de robotique AMT/Notre-Dame veut ainsi créer pour les élèves des occasions de découvrir concrètement les rudiments de la robotique et de la programmation afin qu’ils développent leur compréhension de la technologie et puissent exprimer leurs talents et leurs intérêts dans ce domaine.

Haïmé Lavoie, Émile-Antoine D'Amours et Benjamin Bérubé (2e secondaire), médaillés d'or.

Haïmé Lavoie, Émile-Antoine D’Amours et Benjamin Bérubé (2e secondaire), médaillés d’or.

Lors de la compétition présentée à l’Université Laval, les juges ont notamment été impressionnés par le niveau d’ingénierie et de programmation des robots conçus par les élèves du Collège. Ils en ont d’ailleurs souligné la qualité de conception lors de la cérémonie de clôture de l’évènement.

Soixante-dix équipes représentant autant d’écoles secondaires étaient inscrites à cette compétition, soit près de 250 participants.t d’écoles secondaires étaient inscrites à cette compétition pour un total de près de 250 participants


Retour à la Salle de presse